Terre
et villes
Les ressources terrestres se raréfient, le climat se dérègle… Face à ces bouleversements, la Bap! favorise le partage de savoirs et de bonnes pratiques autour de l’architecture, du paysage et de l’urbanisme, en Île-de-France et dans le monde.

Edito

La Ville minérale a vécu, la Ville de demain reste à inventer

Faire la ville c’est penser le court et le long terme, c’est se préoccuper de la petite échelle comme du grand territoire, du quotidien individuel comme de l’avenir collectif.

Parce que la construction de notre cadre de vie est un enjeu à la fois complexe et névralgique, j’ai souhaité que la Région Île-de-France, la première région d’Europe et la plus peuplée de France, se dote d’un grand rendez-vous, carrefour des idées, lieu et temps de partage des savoir-faire sur la ville et le paysage.

La crise sanitaire et le défi climatique auront eu raison d’un urbanisme dont ont disparu l’eau, l’arbre et la terre. Un urbanisme dont ne veulent plus les populations.

Le XXIe siècle doit réinventer la Cité et la réconcilier avec la Terre, la terre et le vivant.

Je souhaite que cette deuxième édition de la BAP d’Île-de-France contribue à cette indispensable réflexion collective, qui invite au débat les acteurs français et internationaux, professionnels et élus, mais surtout le grand public.

Avatar François de Mazières - Commissaire général de la Biennale, Maire de Versailles

Valérie Pécresse

Présidente de la Région Paris

Après « L’homme, la nature et la ville » thème de la Bap! 2019, la Région Ile-de-France pour­suit sa réflexion avec « Terre et Villes », en 2022.

La question de l’usage des terres prend aujourd’hui une place toute particulière.

La crise de la Covid-19 a renforcé la demande des populations en espaces naturels. Les oppositions aux nouvelles constructions ont redoublé et le nombre des mises en chantier s’est effondré alors même que la demande de logements croît. La disparition de grandes surfaces de terres agricoles, la préservation des écosystèmes dans les tissus urbanisés, le recyclage des terres d’excavation dans le cadre notamment des grands chantiers, sans comp­ter le retour de la terre comme matériau de construction sont autant de sujets d’actualité, de débats et d’interrogations.

La recherche d’un nouveau paradigme permettant de concilier la préservation des terres avec une ambition architecturale et urbaine renouvelée apparait, dès lors, comme un enjeu majeur des politiques d’urbanisme.

J’ai souhaité que la Bap ! 2022 donne au visiteur plusieurs points de vue de spécialistes reconnus, qui se complètent et s’enrichissent les uns les autres et dessinent, à partir d’expériences françaises et étrangères, les solutions pour demain.

Avatar Guillaume Ramillien - Architecte - Commisaire de l'exposition

François de Mazières

Commissaire général de la Biennale, Maire de Versailles

Expositions

Dix expositions au cœur de l’événement, pensées autour du lien entre terre et villes, rythmeront la Bap! 2022. Parmi les sujets à découvrir : un nouveau regard sur les sols et les ressources du terroir, de nouvelles pratiques pour une architecture et des paysages plus résilients. Découvrez un focus sur les six premières expositions !
logo bap